Ostéopathie & Grossesse

Vous attendez un enfant, fille ou garçon ? Vous ne savez peut être pas encore, mais votre ventre commence à pousser et des douleurs peuvent commencer à apparaître. Elles sont fréquentes durant la grossesse due à la modification posturale de votre corps.

46 à 58% des femmes enceintes présentent des douleurs de type « sciatique ».

Petit rappel: une sciatique est dans la plupart du temps déjà présente en dehors de la grossesse. Si les douleurs ne surviennent que pendant la grossesse, on parlera plutôt de sciatalgie ou « fausse sciatique ». Elles ont les mêmes symptômes mais pas les mêmes origines.

Quels sont les symptômes ?

La future maman peut avoir une sensation de pincement dans la fesse, pouvant irradier à l’arrière de la cuisse, du mollet jusque dans le pied. Ces douleurs peuvent devenir très handicapantes, notamment lors des mouvements de la vie quotidienne.

Elle apparait souvent entre le 4ème et 5ème mois de grossesse.

Quelles en sont les causes ? 

Une sciatique est due à une compression du nerf sciatique au niveau de son émergence, le disque qui se situe entre les vertèbres va venir le comprimer, c’est ce qu’on appelle une hernie discale.

Une sciatalgie est le résultat d’une compression du nerf sciatique au cours de son trajet. Lors de la grossesse, sous l’effet de la relaxine (hormone sécrétée durant),  le système ligamentaire va devenir hyperlaxe, il va se « détendre » afin de pouvoir s’adapter aux modifications posturales de la colonne lombaire et du bassin pour préparer l’accouchement. De plus, l’utérus va prendre de plus en plus de place et le poids du bébé va se porter vers l’avant, augmentant la lordose lombaire.

Cette hyper lordose peut venir comprimer le nerf sciatique lors de son émergence ou au cours de son passage à travers le système ligamentaire.

L’ouverture du bassin, va venir étirer les muscles piriformes, pouvant comprimer le nerf sciatique qui passe aux travers de ses fuseaux, responsable de cette sensation de pincement dans la fesse.

Voila les principales causes de sciatalgie lors de la grossesse.

Quelles sont les solutions pour soulager ces douleurs?

Les anti-inflammatoires étant contre-indiqués lors de la grossesse, l’approche médicamenteuse est à éviter.

L’ostéopathie est une approche très intéressante pour ce type de douleurs. Elle va venir travailler la mobilité du bassin, ainsi que le système musculo-ligamentaire en rapport, libérant les zones où le nerf sciatique peut être contraint.

De plus, l’ostéopathie en libérant les restrictions de mobilité du bassin, le prépare à l’accouchement pour que celui-ci se déroule dans les meilleures conditions possibles.

Les techniques employées sont douces, en raison de l’hyperlaxité ligamentaire liée à la grossesse.

La kinésithérapie peut venir travailler les groupes musculaires en rapport avec le développement de la grossesse (carré des lombes, muscles fessiers, ischion-jambiers …)

Quels sont les conseils ? 

Pour cela, je vous laisse lire un article très bien rédigé sur le sujet: http://reflexosteo.com/sciatique-grossesse-et-osteopathie/

Ostéopathiquement vôtre,

Pauline Thery

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s